- L'ancienne chapelle de Sainte-Anne, aujourd'hui détruite et située jadis à l'est de la commune de Plougoulm. Il en subsiste une belle fontaine et quelques écussons aux armes des familles Névet, Pontantoull et Le Jacobin ;

- Les anciennes chapelles, aujourd'hui disparues : la chapelle Saint-Roch (située jadis près de Crechizien), la chapelle Notre-Dame de L'Arc'hantel, la chapelle Saint-Yves (située jadis à Pontplancoet), la chapelle Saint-Gildas, la chapelle Saint-Sébastien (ancien oratoire du manoir de Poullesqui), la chapelle Saint-Claire (située jadis à Loclonar) et l'ancien oratoire Saint-Yves (situé jadis au manoir de Ruzunan) ;

- L’ossuaire du cimetière (XVIIIème siècle) ;

- La croix Croas Mean (Haut Moyen Age) ;

- D'autres croix ou vestiges de croix : Kervillon (1944), Keranna ou Coaz-ar-Bleiz (1666), Kervren (Moyen Age), la croix du cimetière ou stèle (XVIème siècle), Pratcoulm (1863 ou 1865) ;

 - Dix moulins dont le moulin à eau de Keranblouc’h ou Ramblouch (1725), du Dourduff (XVIème siècle), de Kerdevez, de la Palue (à marée), de Kermerot, de Sinum, de Poulesqué ou Poullesque, de Mesqueffuruz, de Keranfaro, de Kerguiduff ;

 - Le pont de Saint Veltas sur l’Horn ;

- Le pont du Cantel (XVIIème siècle) sur l’Horn ;

- Le pont Bihan (XVIIème siècle) sur l’Horn ;

- L'ancien manoir de Chateaulorent ou Châteaulaurent, propriété successive des familles Le Dantec (avant 1711), Chastenet, sieur de la Mirande (en 1711), et Pascal (en 1757) ;

- L'ancien manoir de Crechizien ou Kerichen (XVIIème siècle). Il possédait autrefois un colombier et une chapelle privative dédiée à saint Roch. Il s'agit du berceau de la famille de Crec'hgrizien ou Kernechgrizien. Puis, propriété successive des familles Le Moyne, Guillotou (en 1725), Caron (en 1840) et Riou

- L'ancien manoir de Dourduff (XVème siècle), berceau de la famille du Dourduff et du Bois. On mentionne Olivier du Bois en 1467, Yvon du Boys en 1481, Hervé et Guillaume du Bois en 1503. Puis, propriété successive des familles de l'Estang, Le Jacobin, Derval (en 1714) et Thépault du Breignou. Le manoir est reconstruit par la famille Thépault au XIXème siècle. Il devient ensuite la propriété de la famille de Roincé ;

- L'ancien manoir de Keranfaro (XVème siècle). Il possédait autrefois une chapelle privative et un moulin. Propriété successive des familles Kerc'hoant (en 1448 et en 1503), Bot, puis du sieur de Kerven (en 1727) ;

-L'ancien manoir de Keranveyer (XVème siècle). Propriété successive des familles Rio an Aod (en 1448), Lambert (en 1727) et Pascal (en 1745) ;

- L'ancien manoir de Kerautret (XVIème siècle), berceau de la famille Kerautret. Puis, propriété successive des familles Nuz (en 1448), Traonélorn (en 1481, en 1539), Cosquer (en 1547), Kerchoant (en 1639), Kerhoent, marquis de Coatanfao (en 1727), Eon et Penfentenyo ;

- L'ancien manoir de Kerazret (XVème siècle), berceau de la famille de Kerazret ou Keraeret. Il possédait autrefois une chapelle privative Notre-Dame de Larc'hantel (ou Larchantel) et une fontaine. Puis propriété successive des familles du Chastel (en 1540), Ploeuc (en 1580 et en 1628),  Goulaine, Han (XVIIème et XVIIIème siècles), Gabon, et Penfeuntenio ;

- L'ancien manoir de Kerdevez (XVème siècle). Propriété successive des familles Keranguen (en 1448), Guillou (en 1645), Gouzabatz, sieurs de Roparts (en 1730), Cadiou (en 1771), Garspern, Le Denmat, Caron (en 1840), Argoualc'h-Roué (en 1894) ;

- L'ancien manoir de Kerganson. Propriété successive des familles Trédern, Lésérec, Kerganson et Kistillic ;

- L'ancien manoir de Kerguiduff (XVème siècle), berceau de la famille Kerguidu. Il possédait autrefois une chapelle privative (la chapelle Sainte-Catherine) et un moulin. Propriété successive des familles Coat ou du Bois (en 1443), Launay (en 1450), Le Guern (en 1534), Launay (en 1607), du Bois, seigneur du Dourdu (en 1642), Harnoton (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Kerigou (XVème siècle), berceau de la famille de Kerigou. Puis, propriété de la famille Kerc'hirizien (en 1448) et Le Ny ;

- L'ancien manoir de Kernechbourret ou Bourret (XVème siècle). Propriété successive des familles Keraeret (en 1448), Dourduff (en 1488) et du seigneur de Dresnay (en 1727) ; 

- L'ancien manoir de Kernonen (XVème siècle), berceau de la famille Kernonen. Puis propriété successive des familles Ternant (en 1448), Kersauzon, et du sieur de Porte-Noire en Roscoff (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Keroulaouen (XV-XVIème siècle), berceau de la famille de Keroulaouen. Puis propriété successive des familles Kercoent (en 1481), Kermellec (en 1506), Boisdamour (en 1727), Le Moing, Cueff (en 1920), Cabioch. Guillaume de Kercoent est mentionné en 1481 ;

- L'ancien manoir de Kervasdoue (XV-XVIIIème siècle). Propriété successive des familles Kersulguen (en 1448), Keranguern, Huon, Dencuff (en 1556), Le Jacobin (en 1670), Derval (en 1714) ;

- L'ancien manoir de Kervillon (XV-XVIème siècle). Propriété successive des familles Coatdelez (en 1503), Coetelès ou Coetelez, Tréanna (en 1661 et en 1727) ;

- L'ancien manoir de Kervrenn (XVème siècle). Propriété successive des familles Lambezre (en 1448), Le Moine, Kerc'hoadou (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Lanrivinec (XVème siècle), berceau de la famille de Lanrivinen. Propriété successive des familles Keranguen (en 1448), Cosquer (en 1555), Appamon du Derbez (fin XVIIème siècle) et du seigneur de la Palue (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Lesplougoulm (XVème siècle). Propriété successive des familles Kersauzon (en 1448), Louet, Le Borgne de Coativy (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Lezerec (XVème siècle). Propriété successive des familles de Kerourfil (en 1448),  de Trédern (en 1481 et en 1740) ;

- L'ancien manoir du Marquez, propriété de la famille de Kersauzon, puis de la famille Pastour de Kerjean ;

 - L'ancien manoir de Mesqueffuruz ou Meskefurust ou Mezenfulust (XVème siècle). Propriété successive des familles de Saint-Georges (en 1448), Guillotou (en 1727) et Caron (en 1840) ;

- L'ancien manoir de la Palue (XVème siècle), berceau de la famille La Palue. Il possédait une chapelle privative dédiée à Saint Jean Baptiste. Propriété successive des familles La Palue (en 1443), Lanrivinen, du Boys (en 1618), Simon de Troménec, Coetlesquet (en 1727) ;

- L'ancien manoir de Pontplancoet (XV-XVIème siècle), berceau de la famille Pontplancoet. Propriété de Morice de Pontplancoet, époux de Jehanne de Kersauson (en 1472). Il possédait un colombier et une chapelle privative dédiée à saint Yves. Puis, propriété successive des familles Gélin ou Geslin (au début du XVIème siècle), Chateaufur (en 1592), Quelen (en 1614) et Montigny ;

- L'ancien manoir de Poullesque (XVème siècle). Il possédait autrefois un moulin et une chapelle privative dédiée à Saint Sébastien. Propriété successive des familles Rucat (en 1448) et Silguy (en 1534, en 1662) .

- L'ancien manoir de Pourapa ou Bourrapa (XVème siècle). Propriété de la famille Helleau (en 1443 et en 1662) ;

- L'ancien manoir de Rambloch (entre 1492 et 1495), édifié par la famille Le Moyne. Il possédait une chapelle privative construite vers 1435 et dédiée à Notre-Dame de Pitié. Propriété successive des familles Manac'h ou Le Moyne (en 1443), Le Moine (en 1503 et 1518), Le Moyne (en 1534 et en 1557), Manach (en 1565), Kergroadès (en 1581), Loz (en 1630), Parcevaux (en 1667), Marigo (en 1727), Legge de Kerléan. On mentionne Yvon Le Moyne en 1481 et Guyon Le Moyne en 1503 ;

- L'ancien manoir de Ruzunan (XIVème siècle), berceau de la famille de Ruzunan. Il possédait une chapelle privative dédiée à saint Yves. Propriété successive des familles Coetelès (dès le XIVème siècle), Coatdelez (en 1481 et en 1503), et Le Rouge (en 1669). On mentionne Jehan Coëtelez en 1481

- L'ancien manoir de Tredern (XV-XVIème siècle), berceau de la famille de Trédern. Il est acquis, au XIXème siècle, par la famille Burel. Il possédait autrefois un colombier

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Plougoulm

156, rue de la Mairie
29250 PLOUGOULM

02 98 29 90 76

Envoyez-nous un e-mail